Mourant d'Air

L'ultime déambulation...

Personnage énigmatique et flottant, soldat/clown sur le point de passer l'arme à gauche,  le Mourant d'Air, drôle et touchant, erre à la recherche d'un regard, du sens de l'existence, ou plus simplement de la porte de sortie...

Au milieu des passants, ce soldat infortuné et hagard observe ses semblables, engrangeant émotions et sensations avant son « dernier » retour au campement...

Glanant un regard complice, un ultime câlin, il goûte la saveur de chaque souffle, profite de chaque ouverture pour passer à ses congénères son ultime message : « Faisez l’amour, pas la guerre... »

Dans son casque une flèche, un audacieux carreau l’ayant quasi délivré de ses obligations terrestres.

Au bord du Grand Voyage, il considère l’incident avec bonhomie : « ça pourrait être pire ».

Car le peuple, à qui il inspirait terreur et panique auparavant, rigole aujourd’hui de lui, rendant la situation plutôt agréable et légère…

Déambulation / clown de rue

Écriture et jeu : Julien Stéphan

 

Par ici les photos...

heaume.png
heaume2.png
  • facebook-square

© 2020 par Le Théâtre du Laid Cru. laidcru@gmail.com